NE MANQUEZ AUCUNE ANALYSE - CLIQUEZ SUR CE MESSAGE POUR SUIVRE NOTRE PAGE LINKEDIN
jd.com

JD.com ouvre deux magasins autonomes aux Pays-Bas

Le géant chinois du commerce électronique JD.com donne le signal de départ de son expansion européenne : dans la province néerlandaise du Limbourg, le spécialiste de la logistique a ouvert un centre de distribution de 18 000 mètres carrés en avril 2021.

JD.com tente de s’implanter en Europe depuis des années, mais cela ne s’est pas fait sans mal. En 2018, le géant du commerce électronique était tout près d’ouvrir un bureau en Allemagne.

LIRE ÉGALEMENT Comment les données alimenteront les supérettes autonomes

En Chine, JD.com est actif sur le marché de l’alimentation avec 7Fresh, un concept de supermarché dans le segment premium qui se distingue par ses gadgets technologiques et son offre de restauration. On trouve souvent des cuisines fraîches sur place, tandis que des chariots autopropulsés et des suggestions personnalisées de produits aident le client pendant ses achats. Dans la tradition métropolitaine chinoise, les produits d’épicerie sont également livrés gratuitement dans un rayon de trois kilomètres.

JD.com a fait son entrée dans le secteur des magasins autonomes en Europe avec le lancement de deux magasins omnicanaux sans caisse aux Pays-Bas. Les magasins Ochama, situés à Leiden et à Rotterdam, proposent des produits allant de la nourriture à l’ameublement et sont entièrement gérés par des robots.

Les acheteurs peuvent utiliser l’application Ochama pour commander des produits avant leur visite, puis des véhicules automatisés et des bras robotisés se chargeront de prélever et de trier la commande, selon CNBC. Les clients peuvent ensuite se rendre dans le magasin, scanner un code-barres sur l’application et se faire livrer leurs produits sur un tapis roulant.

Ochama adopte une approche différente de celle d’Amazon Go, qui imite les expériences d’achat en magasin traditionnel dans des lieux comme une épicerie de 1000 m2 à Seattle. Le magasin de JD.com met l’accent sur la logistique et le commerce électronique, ce qui pourrait refléter les efforts du détaillant pour développer ses offres de commerce numérique transfrontalier.

Amazon a une longueur d’avance dans le domaine des magasins sans caisse en Europe grâce aux nombreux magasins qu’il a ouverts au Royaume-Uni. La technologie Just Walk Out du géant du commerce électronique équipe également des magasins sans caisse gérés par d’autres détaillants, dont Sainsbury’s. Cependant, JD.com pourrait commencer à rattraper son retard grâce à son projet d’ouvrir deux magasins supplémentaires aux Pays-Bas, à Amsterdam et à Utrecht.

En outre, ce ne sont pas les deux seuls détaillants à ouvrir des magasins automatisés en Europe, ni les deux seuls concepts de fonctionnement. Wundermart, qui a ouvert son premier magasin au Royaume-Uni en octobre 2021, prévoit d’exploiter 10 000 magasins de proximité sans caisse dans le cadre d’un partenariat avec une société de caisses sans contact. À la différence d’Amazon ou de JD.com, Wundermarket se concentre sur de petits formars offrant une sélection ciblée de produits et pouvant s’intégrer dans d’autres lieux commerciaux, tels que des hôtels ou des bureaux.