Click here to read the first article. It deals with traceability and the wine industry
ireland dublin the temple bar

Irlande, une année exceptionnelle pour le marché du vin irlandais

En raison de la pandémie de Covid-19, les tendances d’achat ont changé et les ventes globales d’alcool ont diminué de 6,6 % en 2020. Les ventes de bière et de cidre ont été fortement touchées car ces produits sont généralement consommés dans le secteur de l’hôtellerie. Cependant, environ 80 % du vin acheté en Irlande est généralement consommé dans le secteur de la vente au détail. Toutefois, en raison des fermetures temporaires du secteur de l’hôtellerie, on estime que 95 % des ventes de vin proviendront du secteur de la vente au détail en 2020.

👉 RATE THE IRISH WINE MARKET ATTRACTIVENESS

A member of the European Union since 1973, Ireland is the only English-speaking country to have adopted the Euro. With a population of 4.96 million, Ireland represents about 1% of the European population. The country has the highest birth rate in the European Union.

The 2008-2012 crisis period was followed by a period of unprecedented economic expansion in Ireland, commonly referred to as the Celtic Tiger.
The Irish economy is very open to the international market. For more than twenty years, it has successfully adopted an economic development model based on the attractiveness of FDI, which is mainly the work of American multinationals, producing 80% of the country’s exports of goods, mainly in chemicals, pharmaceuticals (more than 60% of exports) and technology.

Lire également Royaume-Uni, 15% des Britanniques boivent du vin rosé
Indicateurs économiques de l'Irlande

Avec le Brexit, l’Irlande devient la porte d’entrée du marché britannique pour les entreprises européennes et françaises, ainsi que le seul pays anglophone de l’UE.

La bière est la boisson alcoolisée préférée des Irlandais.

The Irish market for alcoholic beverages is mature, and total consumption is down slightly over the last ten years.
The Irish consume alcoholic beverages mainly in a social context In 2020 the crisis has strongly impacted the consumption of alcoholic beverages, with the exception of wine consumption, which is growing in 2020: +12% according to Alcohol Action Ireland (AAI).

Wine comfortably remains the nation’s second favorite alcohol beverage after beer. 2020 saw a five-point increase in wine’s market share to 32%, mostly at the expense of beer’s market share which fell from 45% in 2019 to 39% in 2020.

Les habitudes de consommation des consommateurs irlandais ont changé

En raison de la pandémie de Covid-19, les tendances d’achat ont changé et les ventes globales d’alcool ont diminué de 6,6 % en 2020. Les ventes de bière et de cidre ont été fortement touchées car ces produits sont généralement consommés dans le secteur de l’hôtellerie. Cependant, environ 80 % du vin acheté en Irlande est généralement consommé dans le secteur de la vente au détail. Toutefois, en raison des fermetures temporaires du secteur de l’hôtellerie, on estime que 95 % des ventes de vin proviendront du secteur de la vente au détail en 2020.

Le vin reste confortablement la deuxième boisson alcoolisée préférée de la nation après la bière. En 2020, la part de marché du vin a augmenté de cinq points pour atteindre 32,2 %, principalement au détriment de la part de marché de la bière, qui est passée de 44,9 % en 2019 à 38,9 % en 2020.

2020 a été une année exceptionnelle pour le marché du vin irlandais, principalement en raison des blocages que le secteur de la vente au détail a subis l’année dernière. Il est peu probable que les chiffres de vente de 2020 soient reproduits dans un monde post-Covid-19.

À la suite de Covid-19, qui a provoqué des lockdowns et la fermeture du secteur hôtelier, les habitudes de consommation des Irlandais ont changé pendant un certain temps. La bière et le cidre étant principalement consommés dans le secteur horeca, les ventes ont baissé dans les deux catégories, tandis que les ventes de vin dans le secteur non horeca ont augmenté. La consommation globale d’alcool a diminué.

Part des boissons alcoolisées en Irlande

Le canal de vente d’alcool en ligne, qui était encore peu développé avant la pandémie en Irlande, s’est accéléré pendant la pandémie, en raison des confinements successifs.

Le vin est en effet une boisson alcoolisée qui est consommée à la maison en Irlande, tandis que la bière et le cidre sont souvent consommés dans le commerce de détail (notamment dans les pubs).

Les consommateurs irlandais recherchent des vins de qualité supérieure

Globalement, les ventes de vin en 2020 ont augmenté de 12 % pour atteindre plus de 10 millions de caisses. Selon les estimations du secteur, la popularité du rosé continue de croître. Il détenait une part estimée à 7 % du marché du vin l’année dernière, soit le double de sa part en 2016. La tendance est portée par les vins rosés de Provence et les vins rosés de couleur pâle (avec un profil de goût similaire). Les étés chauds ont favorisé cette tendance, encourageant les consommateurs irlandais à rechercher des vins frais et fruités.

Catégoriespart de marché en volume
Vin blanc48%
Vin rouge45%
Vin rosé7%

Les vins mousseux autres que le champagne, bien qu’étant historiquement un marché amateur de champagne, ce sont surtout les vins mousseux autres que le champagne qui ont connu une progression en Irlande ces dernières années, notamment les crémants.

Consommation de vin en Irlande, en volume

While Chilean wine remains the nation’s favorite for the 7th year in a row. The Covid 19 crisis seems to have stimulated the curiosity of Irish consumers and their search for premium wines. The recent success of Spanish wines (particularly in the mid-range) is evidence of this. French wines have an offer that can also meet this demand. However, they seem very complex to the typical consumer.
Labeling is considered difficult to understand, and the quality/price ratio is very uneven.
France remains the leader in the high-end segment since the famous grands crus and appellations are well known by consumers.
In the entry and mid-range segments, French wines are regaining an appreciable position thanks to a general improvement in quality and a more homogeneous offer. Importers agree that French wines are in a favorable position at a time when “New World” wines are tiring consumers. Also noteworthy is the trend towards wellness and ethical consumption, which is growing in Ireland, and is reflected in the wine sector: organic, biodynamic and low alcohol wines are increasingly sought after.

Consommation de vin en Irlande, en valeur

Importers play a key role in the Irish market. Although some end distributors (retail outlets, restaurants, etc.) import part of their range directly, the majority of their supplies come from importers.
Most importers are very busy and have very few elements to differentiate the offers they receive. It is therefore desirable to offer them solutions rather than a basic offer. In addition to the ex-cellar price and the product details, it is relevant to propose a delivered price taking into account the transport and an estimate of the final price in order to show the customer that the product is available.
Note that storytelling in the wine sector and the design aspect of the labeling are very important elements.

Taux d’accises élevé sur le vin

Le marché irlandais du vin reste difficile du point de vue des prix, étant donné que les droits d’accises irlandais sont les plus élevés d’Europe. Le taux d’accises sur le vin vendu en Irlande reste le plus élevé d’Europe. Pour le vin, les consommateurs irlandais paient 3,19 € par bouteille standard à 13 % d’alcool par volume. Sur les 27 États membres de l’UE, 15 ne prélèvent aucun droit sur le vin. En outre, les vins mousseux sont soumis à des droits d’accise supplémentaires s’élevant à 6,37 euros par bouteille standard.

En 2020, le secteur a versé 425 millions d’euros d’accises au Trésor public, soit une augmentation de 47 millions d’euros par rapport à l’année précédente. Au cours de la dernière décennie, le vin a rapporté plus de 3,4 milliards d’euros au Trésor public, rien qu’au titre des accises.

Les consommateurs irlandais continuent de payer des taux d’accises punitifs sur le vin par rapport aux autres pays de l’UE. Nous demandons au gouvernement de réduire le taux d’accises sur le vin dans le budget 2022.

Jonathan McDade, Head of Wine chez Drinks Ireland

Les relations commerciales en Irlande sont généralement très cordiales et se déroulent de manière informelle et directe. Les Irlandais sont très prompts à utiliser les prénoms de leurs interlocuteurs. Les Irlandais apprécient un contact personnel, sans formalisme.

L’Irlande est un pays de réseaux où les gens se connaissent depuis l’enfance, et qui a conservé ses coutumes insulaires.

ireland dublin the temple bar
Irlande, une année exceptionnelle pour le marché du vin irlandais
Notre méthode de calcul
Les données montrent les principaux paramètres, combinés pour présenter un classement calculé à l'aide d'une attractivité composite pondérée combinant les facteurs économiques globaux et les facteurs du marché du vin.
CONSOMMATION DE VIN EN VOLUME
63
CONSOMMATION DE VIN EN VALEUR
77
VINS IMPORTÉS EN VOLUME
81
VINS IMPORTÉS EN VALEUR
84
POPULATION
0
PIB PAR HABITANT
97
Reader Rating0 Votes
0
AVANTAGES
DÉFIS
68
Attractivité du marché du vin