Click here to read the first article. It deals with traceability and the wine industry
ukraine city

Ukraine, le potentiel de ventes de vins

L’Ukraine est généralement considérée comme un pays à “haut risque – haute récompense” pour les entreprises internationales. Son économie est en train de rebondir après les troubles politiques et économiques de ces dernières années. Malgré le conflit militaire dans l’Est, l’économie de l’Ukraine se redresse. D’importantes réformes économiques sont soutenues par la communauté internationale et se traduisent par une monnaie relativement stable et une reprise du revenu disponible.

 ÉVALUER L'ATTRACTIVITÉ DU MARCHÉ UKRAINIEN DU VIN 

En 2014, l’Ukraine a signé un accord de zone de libre-échange approfondie et complète (DCFTA) avec l’Union européenne, qui domine l’agenda commercial et réglementaire du pays.

L’Ukraine restera probablement un pays à revenu moyen inférieur en 2020-21. Le marché est sensible aux prix et les produits à bas prix et ceux dont le rapport qualité/prix est optimal auront de meilleures perspectives de vente dans tous les segments – détail, HoReCa.

The demand for high-end products has demonstrated the greatest growth potential. While the output in this sector is currently comparatively small, it is growing. Ukraine will be a large market for products that are not grown in the country both for retail and further processing. This list is extensive and includes tree nuts, fish, seafood, tobacco, cocoa, tea, coffee, spices, certain alcoholic beverages, fresh and canned fruits and many other products.

Lire également Belgique, un marché de bière ou du vin ?
Indicateurs économiques de l'Ukraine

Le secteur de la distribution est très compétitif

Les établissements indépendants dominent le marché ukrainien de la restauration alimentaire, à l’exception de la restauration rapide, des pizzerias et des cafés. Les chaînes de restauration rapide et de pizza ukrainiennes se développent rapidement (tant pour les établissements d’entreprise que pour les établissements franchisés), les chaînes de franchise ukrainiennes établissant rapidement des dizaines de franchises dans toute l’Ukraine. De nombreux restaurants et chaînes de restauration rapide ukrainiens évitent de s’associer à la “restauration rapide”, préférant être appelés “restaurants à service rapide”. Croissance des chaînes internationales de restauration rapide et de restaurants en Ukraine qui utilisent des systèmes d’approvisionnement standard et qui s’approvisionnent en certains ingrédients alimentaires.

Il existe de nombreux réseaux de restaurants nouvellement introduits à différents stades de développement. Ces réseaux pénètrent lentement dans la classe moyenne et même dans le segment des restaurants haut de gamme (notamment les établissements de restauration ethnique ou spécialisée) dans les zones urbaines, tandis que les établissements moins chers, les stands et les kiosques de hot-dogs de rue, s’installent lentement dans les villes de province où les consommateurs sont moins prospères et moins exigeants.

L’environnement de la distribution en Ukraine est de plus en plus compétitif. Les supermarchés gagnent des parts de marché sur les petits magasins. De multiples petites chaînes de vente au détail ont vendu à de plus grandes chaînes de vente au détail car elles sont devenues moins rentables. Dans un marché de plus en plus concurrentiel, les détaillants recherchent des gains d’efficacité et des opportunités pour gagner des parts de marché. Les coûts de distribution et d’expédition élevés, la dévaluation monétaire de 2013-2015 ont poussé les chaînes de supermarchés à se tourner vers les fournisseurs locaux.

Les magasins de proximité sont de plus en plus nombreux. Les consommateurs ukrainiens aux revenus moyens inférieurs et moyens achètent les produits de première nécessité plus près de chez eux, ce qui fait des magasins de proximité une option logique. Les grands acteurs internationaux voient un potentiel dans le développement d’un canal distinct de leurs magasins. Par exemple, Auchan, a lancé son premier magasin de proximité “My Auchan” en juillet 2018. Selon les experts en comportement des consommateurs, le nombre de magasins de proximité devrait augmenter.

Part des boissons alcoolisées en Ukraine

Le commerce électronique en Ukraine n’en est qu’à ses débuts et, à ce stade, les ventes au détail sur Internet ne détiennent pas une part substantielle du marché. Le leader sur ce segment serait le service en ligne Zakaz.ua. Il s’agit d’une plateforme basée sur Internet, qui fournit aux détaillants traditionnels tels que Auchan, Novus, Metro, et Fozzy un espace de vente en ligne. Plusieurs chaînes de magasins comme Furshet et Tavria V ont leurs propres magasins en ligne, tandis que ATB et Silpo, les principales chaînes de magasins ukrainiennes, ne disposent pas encore de leurs propres plateformes en ligne. La vente en ligne de vins et de spiritueux est autorisée en Ukraine. Les sites marchands doivent respecter l’âge légal de consommation d’alcool (18 ans).

Les détaillants ukrainiens ont été très efficaces dans leur développement des marques de distributeur. Certains détaillants disposent de plusieurs lignes de marques de distributeur couvrant les catégories de prix bas, moyen et haut de gamme. L’Association ukrainienne du commerce de détail a organisé l’événement Retail &amp ; Development Business Awards. Il existe quelques magasins spécialisés comme GoodWine.

L’Ukraine est un marché très concurentiel. De nombreux consommateurs ont une préférence établie pour les produits importés des pays de l’Union Européenne. Cela couvre une large gamme de boissons alcoolisées protégées par une IG. La modernisation de la distribution ukrainienne est un facteur qui stimule les ventes de vins et spiritueux.

Les boissons alcoolisées, une longue tradition de production

Ayant une longue tradition de production et de consommation de vin, l’Ukraine a cependant été pendant longtemps un pays où la vodka occupait une place importante dans la consommation. L’Ukraine produit une large gamme de vins, spiritueux, bières, mais aussi du cidre et des prémix. Les produits nationaux sont souvent vendus à bas prix. La classe moyenne ukrainienne, quant à elle, est à la recherche de produits plus qualitatifs et reste très attirée par les produits importés. Avec la stabilisation de la monnaie ukrainienne, la croissance économique et l’augmentation du pouvoir d’achat en 2019, la consommation d’alcool importé a augmenté.

La bière reste la boisson la plus vendue sur le marché ukrainien. La consommation de vin, de bière, de cidre et de boissons prêtes à boire est en augmentation, tandis que celle de la vodka est en diminution progressive. Dans les alcools forts, les niches les plus dynamiques sont les whiskies et le gin.

Le Royaume-Uni, la Géorgie et les États-Unis sont les principaux fournisseurs de l’Ukraine en spiritueux.

Consommation de vin en Ukraine en volume

L’Ukraine est l’un des plus grands marchés d’Europe de l’Est en termes de population. Mais la population ukrainienne est en déclin. Les consommateurs des grands centres urbains sont plus exigeants et plus sophistiqués. Les différences de revenus disponibles sont assez importantes.

Les consommateurs ukrainiens restent sensibles aux prix. Les citoyens ukrainiens consacrent plus de 50 % de leurs revenus à l’alimentation et aux boissons. Les préférences des consommateurs diffèrent considérablement selon les revenus et les groupes d’âge. Comme dans d’autres pays, les jeunes consommateurs ont tendance à expérimenter de nouveaux produits, mais beaucoup d’entre eux restent au niveau du “goût”.

Les consommateurs d’âge moyen et âgés sont beaucoup plus conservateurs dans leurs préférences gustatives et traitent souvent les nouveaux produits avec prudence. Bien qu’ils soient sensibles aux prix, les consommateurs de tous âges et de toutes catégories de revenus sont très patriotes dans leurs choix et n’achètent souvent pas un produit importé si un produit national de prix et de qualité comparables est disponible.

Le vin, une longue tradition de consommation

L’Ukraine est l’un des producteurs de vin et a une longue tradition de consommation de vin, bien que la période soviétique ait eu un impact plutôt négatif sur ce secteur. Les vins nationaux sont positionnés dans le bas de gamme du marché, mais il existe également une offre plus haut de gamme.

L’Italie reste le premier fournisseur de l’Ukraine, suivie de la Géorgie et de la France. A noter que les importations de vins européens, notamment français, passent souvent par des plateformes logistiques situées dans d’autres pays (Pologne, Belgique). L’Italie, la Géorgie et l’Espagne sont les principaux concurrents de la France sur le marché ukrainien, avec des prix plus bas. Les vins du Nouveau Monde sont appréciés et leur part de marché reste relativement stable.

Les Ukrainiens consomment davantage de vins secs, mais parmi les vins nationaux, on trouve encore des vins doux.
Les tendances de consommation vont vers les boissons à faible teneur en alcool. Les goûts des Ukrainiens évoluent lentement vers la consommation de vins plus secs.
L’enthousiasme des consommateurs ukrainiens pour les vins se traduit par l’organisation de plusieurs événements viticoles – fêtes et célébrations du vin, notamment dans les régions, master classes, dégustations, cours de formation pour les particuliers.

Consommation de vin en Ukraine en valeur

Vérifier l’historique de crédit des distributeurs potentiels

De nombreux détaillants ukrainiens génèrent des fonds supplémentaires de chiffre d’affaires à court terme aux dépens des importateurs et des distributeurs locaux grâce à des calendriers de remboursement de contrats prolongés. La tendance à financer les détaillants à partir de la poche des distributeurs s’est généralisée. Bien que les informations sur les entreprises ukrainiennes se soient améliorées, il y a toujours un manque important de données de base et d’historique de crédit pour les distributeurs ukrainiens potentiels. Cela constitue le principal obstacle à la recherche de distributeurs fiables et compétents.

Dans la grande majorité des cas, les importateurs sont responsables de l’ensemble de la chaîne logistique et du transport intérieur. En raison des changements fréquents de la législation ukrainienne et des règles de dédouanement, il est courant que le partenaire ukrainien se charge de toute la logistique.

Les exportateurs de produits à forte valeur ajoutée doivent noter que les grandes chaînes de magasins ukrainiennes utilisent leurs propres centres d’approvisionnement. Certains produits sont achetés directement auprès des fournisseurs et les chaînes ne travaillent pas avec des distributeurs indépendants.

L’importateur ukrainien vous demandera un soutien commercial. Un budget marketing est nécessaire pour les produits vendus en supermarché et pour les actions promotionnelles. Le contact personnel est important pour réussir sur le marché ukrainien.

ukraine city
Ukraine, le potentiel de ventes de vins
Notre méthode de calcul
Les données montrent les principaux paramètres, combinés pour présenter un classement calculé à l'aide d'une attractivité composite pondérée combinant les facteurs économiques globaux et les facteurs du marché du vin.
CONSOMMATION DE VIN EN VOLUME
73
CONSOMMATION DE VIN EN VALEUR
80
VINS IMPORTÉS EN VOLUME
67
VINS IMPORTÉS EN VALEUR
77
POPULATION
75
PIB PAR HABITANT
0
Reader Rating0 Votes
0
69
Attractivité du marché du vin